Cresp Formations

Sexothérapeute analytique

Le métier de Sexothérapeute implique d’aider les individus et les couples à surmonter les difficultés liées à la sexualité.

Ils exercent le plus souvent en cabinet libéral mais peuvent également travailler dans des cliniques privées ou des associations spécialisées en santé sexuelle ou encore, en tant que consultants intervenant dans le cadre de programmes de prévention.

Les sexothérapeutes sont formés pour aborder divers aspects de la sexualité tels que les problèmes de désir, d’érection, d’orgasme, les préoccupations liées à l’identité sexuelle, etc.

Ils utilisent des techniques de conseils, de thérapie individuelle ou de couple et fournissent souvent un espace sécurisé pour discuter de sujets intimes.

Leur rôle est d’offrir du soutien, des conseils et des exercices pour aider leurs patients à améliorer leur vie sexuelle et leur bien-être émotionnel.

Objectifs de la formation

La formation de Sexothérapeute analytique a été pensée pour être la plus complète possible.

Elle permet d’enrichir son analyse clinique par une approche méthodologique spécialisée, répondant aux problématiques inconscientes de l’énergie libidinale, responsable des troubles du désir et des dysfonctionnements sexuels.

La formation de Sexothérapeute analytique vous permettra :

  • d’accueillir une approche d’analyse des dysfonctions sexuelles ;
  • une meilleure adaptation des concepts théoriques aux situations cliniques ;
  • une méthodologie analytique plus précise concernant les troubles du désir et les dysfonctionnements physiques et psychiques ;
  • une représentation plus fine du langage inconscient des symptômes de vos patients ;
  • une considération holistique de la sexualité et du sens inconscient de la relation à l’autre et à soi.

Cette formation mettra en lumière les dysfonctionnements en lien avec les résistances et les troubles du désir qui y sont associés.

Le transgénérationnel sera également étudié.

Modalités d'enseignement

La formation de Sexothérapeute analytique dure 12 mois

Elle a lieu en distanciel par l’accès à une classe virtuelle sur la plateforme de formation du CRESP.

Elle est composée de cours PDF et de visios en direct et en streaming.

Les cours portent sur des concepts théoriques ainsi que des études de cas. L’apprenant y a accès au moment de son choix depuis son espace personnel, après qu’ils aient été publiés sur la plateforme.

Les visios en direct, sont enregistrées et accessibles en replay pour ceux souhaitant les retravailler ou bien les consulter s’ils n’ont pas pu les suivre en direct.

A titre indicatif, le suivi des cours et visios ainsi que les recherches personnelles nécessitent une moyenne de trois heures de travail par semaine.

Tout au long de votre formation, vous pourrez joindre directement votre formatrice si besoin.

Pour la formation de Sexothérapeute analytique, le CRESP organise des rentrées tous les mois de l’année hors juillet et août.

Afin de permettre aux étudiants de rattraper d’éventuels retards, d’approfondir leurs connaissances par des recherches personnelles ou tout simplement, prendre du temps pour soi (car apprendre nécessite aussi des temps de pause), le CRESP respecte le calendrier des vacances scolaires de la zone B : pendant ces périodes, aucun nouveau cours n’est ajouté sur la plateforme et les visioconférences n’ont pas lieu.

Conditions d'admission

La formation de Sexothérapeute analytique ne nécessite pas de diplôme préalable

Elle a été conçue pour s’adapter à tous les niveaux de connaissance en psychologie : des moins expérimentés à ceux ayant déjà quelques bases.

L’admission sera par contre conditionnée par la réussite à un test mesurant les facultés sociales du postulant ainsi que ses motivations à suivre la formation. La passation est gratuite. Elle se fait en ligne et la réponse d’admission est transmise sous 2 jours ouvrés.

Les étudiants étrangers devront fournir un certificat de niveau B1 minimum en langue française.

Les étudiants mineurs devront fournir quant à eux, une autorisation parentale.

Programme

1. Qu’est-ce que la sexothérapie ?

  • Son histoire et ses interdits
  • Anamnèse approfondie : petite enfance, adolescence, situation actuelle, vie conjugale, situations traumatiques, spécial handicap
  • Quel est son sens / objectif ?
  • Comment la pratiquer ?
  • Le sens du langage, l’importance de l’écoute analytique
  • Les mots sont avant nous, savoir les repérer

2. Développement psychosexuel

  • L’oralité et son organisation psychique
  • L’analité et son organisation psychique
  • Caractère génital
  • Les différents stades libidinaux
  • Développement psychosexuel de l’individu, l’énergie psychique

3. Le couple / nos référents 

  • Narcisse quand tu nous tiens
  • Fusionnel, conflictuel, séparé
  • Le transgénérationnel : climats psychologiques réels, fantasmés et conséquences
  • Sur l’enfant – l’adolescent – l’adulte que nous avons été / que nous sommes
  • Qui sommes-nous / quelles sont nos représentations ?

4. La libido : une énergie psychique, une signification

  • La rencontre de soi à soi, de soi à l’autre et si nous étions “les m’aime” ?
  • Désirs et tensions : lorsque le mouvement s’opère
  • Que signifient-ils ? exploration, analyse
  • Désirs excessifs / désirs réprimés : langage, sources et conséquences

5. Désirs / fantasmes conscients, phantasmes inconscients

  • Le désir et sa relation à l’autre
  • Le rythme de la relation : rapprochement / éloignement / conflits / séparation
  • Les sexoses
  • Les facteurs favorisant le désir / non désir : ambivalence

6. Régressions / fixations

  • Pourquoi l’amour nous fait-il régresser ?
  • Régression et stades : retour vers le connu
  • Conséquence sur la sexualité, sur l’énergie libidinale
  • Idéalisation – phantasme

7. La femme face à son désir

  • Les troubles du désir
  • L’orgasme et ses dysfonctions : primaires, secondaires
  • Le vaginisme : primaire, secondaire
  • La dyspareunie
  • L’anorgasmie : primaire, secondaire
  • Les femmes fontaines
  • Frigidité ou trouble de l’excitation
  • Grossesse, accouchement, allaitement
  • Ménopause
  • La sexualité dite hyper
  • Deuil et sexualité
  • Les substances : à la recherche anxieuse d’un paradis perdu
  • Les expériences dites toxiques
  • Burn out, dépression : conséquences

8. L’homme face à son désir

  • Les troubles du désir
  • L’orgasme et ses dysfonctions : précoce, anéjaculation, retardée, rétrograde
  • Dysfonctionnement érectile : primaire, secondaire
  • Deuil et sexualité
  • Burn out, dépression : conséquences
  • Vie professionnelle et sexualité
  • J’attends un enfant : représentations psychiques
  • Taille du pénis
  • Andropause
  • Les substances : à la recherche anxieuse d’une paradis perdu

9. Les relations conflictuelles : de soi à soi /  de soi à l’autre 

  • Qu’est-ce qu’une relation dite toxique ? choix et signification / espace conscient et inconscient
  • La construction du lien
  • Comment la reconnaître / comment s’en libérer : que signifie-t-elle ?
  • Quels choix avons-nous faits ? Pourquoi l’a-t-on choisi ?
  • Dans une relation, sommes-nous deux ?
  • Le triangle de Karpman

10. Les addictions sexuelles

  • Qu’est-ce qu’une addiction sexuelle / que signifie-t-elle ?
  • Addictions sexuelles et substances
  • Les pratiques masturbatoires
  • Désirs / pulsions / tensions
  • Les paraphilies : définition / origine / significations
  • La sexualité dite hyper
  • Addiction : auto-guérison
  • La phase de rechute, on y retourne
  • Comment se libérer de l’addiction sexuelle ?

11. La polyfidélité

  • La signification émotionnelle consciente / inconsciente
  • L’homme et la femme face à la polyfidélité : perceptions / significations émotionnelles / un choix : un tiers, pourquoi ?
  • Les actes manqués / les lapsus
  • La polyfidélité a-t-elle une fonction réparatrice ?
  • La culpabilité
  • Le transgénérationnel / les conséquences
  • La communication non agressive
  • Le pardon
  • Renommer la relation

12. Homosexualité masculine – féminine

  • Choix sexuel – perceptions -modes de fonctionnement
  • Comment le couple fonctionne-t-il ? fantasmes – projections – idéalisations
  • Désirs et pratiques sexuelles
  • Les substances : causes et conséquences
  • LGBTQ+ :
  1. Interrogations identitaires / conflits intrinsèques / extrinsèques
  2. Le groupe – le regard sociétal, conséquences
  3. Leurs sexualités, leurs désirs
  4. Anxiété / dépression
  5. Les substances : prises et conséquences
  6. L’environnement amical – familial – institutionnel
  7. Le travail thérapeutique en cabinet : comment les accompagner ?
  8. Questions sur l’identité

Conditions de réussite

Les étudiants devront effectuer la passation de 3 QCM.

En fin de formation, il leur est demandé d’effectuer un exposé analytique de 4 pages sur un sujet de leur choix en lien avec la théorie transmise durant leur formation.

L’obtention de la certification est soumise à la condition d’obtenir une moyenne minimale de 12/20 aux évaluations.

L’étudiant aura la possibilité, s’il le souhaite, d’effectuer un stage d’observation sur le lieu qu’il aura lui-même trouvé. Le stage ne revêt pas de caractère obligatoire mais est fortement recommandé pour ses apports. Le CRESP délivrera aux intéressés une convention de stage.

Intervenante

Emmanuelle Lambien est psychanalyste, sexothérapeute analytique, formatrice et superviseur. Elle exerce en cabinet libéral depuis 18 ans et a formé plus de 300 praticiens cliniciens et élèves thérapeutes.

Elle a rapidement mesuré l’importance et la nécessité en tant que professionnelle et formatrice de continuer à se former et à être supervisée afin d’enrichir ses propres transmissions qui sont autant d’expériences que d’actualisation de ses connaissances.

Sexothérapeute analytique

LES AVANTAGES :

INFORMATIONS GENERALES :

VISIOS EN DIRECT :

Des questions ?

Nous vous répondrons volontiers